Special Olympics Canada | Olympiques Spéciaux Canada
English
42,565 enfants, jeunes et adultes

ayant une déficience intellectuelle qui sont présentement inscrits aux programmes d’Olympiques spéciaux au Canada.

4364 joueurs de basket-ball

Le nombre d'athlètes présentement inscrits en basket-ball, l'un des nouveaux sports d'été offerts par Olympiques spéciaux.

Team Canada

Athlète

Catherine Partlow

Catherine Partlow

À propos Catherine Partlow

Originaire de Whitby, en Ontario, Catherine Partlow s’entraîne au sein d’Olympiques spéciaux depuis l’âge de quatorze ans. Cependant, c’est en natation que cette coureuse chevronnée de 27 ans a fait ses débuts. Aujourd’hui, elle a beaucoup d’amis mais il n’en a pas toujours été ainsi.

Lorsqu’elle était enfant, Catherine avait des difficultés à l’école. Elle n’avait qu’un seul ami, Jimmy, qui était atteint du syndrome de Down. Catherine raconte que les autres enfants les ignoraient à cause de leurs besoins spéciaux.

Puis sa mère a entendu parler d’Olympiques spéciaux et cela a changé sa vie. Catherine s’est initiée à plusieurs sports dont la natation, et le patinage de vitesse avant de se découvrir une passion pour l’athlétisme. Elle s’empresse d’ailleurs de dire qu’elle adore courir et qu’elle a l’impression de voler lorsqu’elle court sur la piste !

Au fil des ans, elle a fait la connaissance d’entraîneurs qui ont cru en elle et qui l’ont toujours encouragée à faire de son mieux. Le mouvement des Olympiques spéciaux a permis à Catherine et sa famille de faire de nouvelles connaissances et de se faire des amis qui l’acceptent comme elle est. Elle a appris ce que veut dire être membre d’une équipe et elle a développé son estime de soi au point de s’inscrire à des compétitions. Elle a eu le bonheur de représenter le Canada aux Jeux mondiaux d’été d’Olympiques spéciaux à trois reprises, soit à Dublin, en Irlande (2004), à Shanghai, en Chine (2007) et récemment à Athènes, en Grèce (2011). Pour Catherine, gravir le podium pour recevoir une médaille d’or remportée pour son pays est toujours un moment de très grande fierté.

” Je ne peux pas imaginer ma vie sans Olympiques spéciaux. C’est grâce à ce mouvement que j’ai le courage de tenter de nouvelles expériences “, dit Catherine. Aujourd’hui, elle se rend toute seule au gymnase où elle s’entraîne trois fois par semaine. ” Merci de croire en des athlètes comme moi et d’appuyer le mouvement des Olympiques spéciaux. ”

Comment Devenir Athlète

Nous croyons qu'Olympiques spéciaux peut donner aux enfants, aux adolescents et aux adultes qui, comme Catherine, vivent avec une déficience intellectuelle l'occasion de se réaliser en tant qu'athlètes et membres de la société et d'acquérir des habiletés sportives et des traits de caractère qui les aideront à mener une vie plus saine et plus agréable. Le mouvement ouvre la voie vers l'épanouissement, la compétence, l'acceptation, la joie et l'amitié à toutes les personnes qui ont une déficience intellectuelle, quel que soit leur niveau d'habileté.

Pour savoir comment devenir un athlète d'Olympiques spéciaux, communiquez avec votre section locale.