Délégués d’Olympiques spéciaux et parlementaires ont célébré les athlètes vivant avec une déficience intellectuelle à l’occasion d’une visite sur la Colline

Le 25 octobre a marqué une autre occasion de gratitude pour Olympiques spéciaux Canada, organisme qui se consacre à enrichir la vie des personnes présentant une déficience intellectuelle au moyen d’une pratique sportive régulière. Plus de 70 athlètes, parents, bénévoles et employés d’Olympiques spéciaux venus des quatre coins du pays s’étaient rassemblés à l’occasion de la troisième « Journée sur la Colline » du mouvement. Le groupe a eu la chance de rencontrer individuellement des parlementaires et de participer à un match de soccer amical sur la pelouse avant de la Colline, animé par Mark Tewksbury, médaillé d’or olympique et vice-président du conseil d’Olympiques spéciaux Canada.

L’événement a offert la possibilité de remercier le gouvernement fédéral de son appui indéfectible, de renseigner les parlementaires sur l’impact du financement alloué depuis 2014 et de solliciter en personne l’inscription d’un financement supplémentaire continu dans le budget fédéral de 2018. Les délégués d’Olympiques spéciaux Canada ont rencontré plus de cent membres de la Chambre des communes et du Sénat durant la journée, dont le premier ministre Justin Trudeau.

« Nous avons été ravis d’échanger avec des parlementaires de partout au pays et de mettre en valeur les bons coups réalisés grâce à l’aide financière actuelle du gouvernement du Canada », a exprimé Sharon Bollenbach, directrice générale d’Olympiques spéciaux Canada. « Le renouvellement de ce financement en 2018 est tellement important pour maintenir notre élan et nous permettre d’offrir des programmes sportifs à encore plus de Canadiens présentant une déficience intellectuelle.

Aujourd’hui, quelque 5 % des Canadiens vivant avec une déficience intellectuelle sont inscrits dans les programmes sportifs communautaires efficaces et efficients d’Olympiques spéciaux Canada. L’organisme et ses douze sections provinciales et territoriales sont déterminés à voir ce pourcentage croître considérablement, de sorte que plus d’athlètes se réalisent grâce au pouvoir du sport.

Olympiques spéciaux Canada a absolument besoin du financement continu du gouvernement fédéral pour maintenir son élan et la multiplication de ses programmes sportifs dans toutes les collectivités canadiennes. L’organisme partage la vision gouvernementale du « sport pour tous » et encourage le gouvernement fédéral à conserver son appui au mouvement et à investir pour bâtir des collectivités inclusives à la grandeur du pays.