Special Olympics Canada | Olympiques Spéciaux Canada
English
1968 année de création d’Olympiques spéciaux

par Eunice Kennedy Shriver, qui a remporté plusieurs prix soulignant ses efforts

40,301 enfants, jeunes et adultes

ayant une déficience intellectuelle qui sont présentement inscrits aux programmes d’Olympiques spéciaux au Canada.

Team Canada

Équipe Olympiques spéciaux Canada reste branchée grâce à TELUS


Pyeongchang se trouve bien loin de la maison pour le jeune William Leblanc, âgé de 15 ans – à 10 539,76 kilomètres, pour être précis.

Leblanc compte parmi les plus jeunes membres d’Équipe Olympiques spéciaux Canada. Et si ses partisans les plus ardents – sa famille – se trouvent à Port Perry (Ontario), il peut rester en contact avec eux grâce à un Blackberry 9360, don de TELUS.

TELUS a offert un téléphone mobile aux 141 membres d’Équipe Olympiques spéciaux Canada pour donner à chaque athlète de l’équipe la possibilité de partager sa fierté nationale avec ses proches incapables d’assister aux Jeux mondiaux en personne. Leader national de l’industrie des télécommunications, TELUS a également installé l’accès aux réseaux sociaux dans les appareils des employés de mission pour leur permettre de téléverser les dernières informations, et la société assumera les frais de réseau pendant toute la durée des Jeux mondiaux.

« J’ai eu un appel de William après sa finale au 777 m », raconte Duncan Leblanc, père de William. « Il s’était classé quatrième et il était très excité, parce qu’il venait de battre son record personnel par plus de cinq secondes. »

« Il téléphone tous les jours, depuis, pour nous tenir au courant des nouvelles en patinage de vitesse », poursuit M. Leblanc. « C’est un cadeau merveilleux pour ceux d’entre nous qui sont restés au pays. »

Steve Podborski, directeur national du sport communautaire chez TELUS, avait annoncé ce don de l’entreprise à Vancouver, le 24 janvier, durant les célébrations entourant le départ d’Équipe Olympiques spéciaux Canada aux Jeux mondiaux. Le lendemain, cette légende canadienne en ski écrivait dans son blogue :

Comme Olympien, je connais d’expérience les émotions en montagnes russes qui accompagnent les préparatifs de départ à une compétition internationale. C’est bien sûr un honneur de représenter son pays, mais d’y penser, ça peut aussi vous mettre les nerfs en boule. Cela dit, je n’ai rien lu d’autre que de l’emballement, hier, sur les visages des athlètes, des entraîneurs et des employés de mission de notre équipe nationale aux Jeux Olympiques spéciaux mondiaux. Canadiens, je peux vous garantir que nos athlètes sont prêts à représenter notre grand pays et à faire notre fierté. Et qui plus est, ils sont prêts à s’amuser comme jamais!

Grâce au don généreux de TELUS, les athlètes, les entraîneurs et le personnel de mission d’Équipe Olympiques spéciaux Canada pourront facilement maintenir le contact avec leurs proches durant leur séjour à Pyeongchang.

Comme Kristin Wakeman l’a écrit sur la page Facebook d’Olympiques spéciaux Canada : « Mon frère Adam m’a téléphoné avant son relais 4 x 400 m. Ça m’a mise de bonne humeur pour la journée de lui parler, d’apprendre ce qu’il faisait et le plaisir qu’il avait… C’était formidable pour moi d’avoir de ses nouvelles et de pouvoir l’encourager de vive voix. »

Duncan Leblanc fait écho aux remarques de Mme Wakeman : « On peut garder le contact et ENTENDRE l’enthousiasme de notre athlète devant ses performances et la fierté qu’il éprouve à représenter le Canada. TELUS donne aux familles restées au pays la chance d’entretenir un lien personnel avec leurs athlètes jusqu’à maintenant. »