Special Olympics Canada | Olympiques Spéciaux Canada
English
50 pour cent

Le pourcentage d'athlètes d'Olympiques spéciaux qui ont un emploi. Une étude réalisée par SONA Research en 2009 a révélé que 10 % des adultes ayant une déficience intellectuelle, soit un sur 10, sont sans emploi.

36,739 enfants, jeunes et adultes

ayant une déficience intellectuelle qui sont présentement inscrits aux programmes d’Olympiques spéciaux au Canada.

Prêt à faire des vagues à Londres

Prêt à faire des vagues à Londres
En participant aux Jeux paralympiques de Londres à la fin du mois le nageur Michael Heath espère ajouter le titre de Paralympien à son palmarès. La fierté de Woodstock, en Ontario, s'entraîne intensivement avec Natation Canada, et participera au 100 m brasse, 100 m dos et au 200 m nage libre. Il est actuellement avec ses coéquipiers dans un camp de transit dans le nord de l'Italie.

Les athlètes ayant une déficience intellectuelle, comme Michael, ont été réintégrés dans le mouvement paralympique par le Comité international paralympique à la fin 2009.

«Les Jeux paralympiques constituent une autre excellente opportunité de compétition pour les athlètes comme Michael qui souhaitent s’engager et compétitionner de façon accrue en dehors d’Olympiques spéciaux », a déclaré Sharon Bollenbach, vice-présidente du sport à Olympiques spéciaux Canada. «Natation Canada doit être félicitée pour son soutien sans équivoque au cheminement des athlètes ayant une déficience intellectuelle dans leur parcours paralympique.»

Membre de notre propre équipe nationale en 2011, Heath a participé aux Jeux olympiques spéciaux mondiaux d’été à Athènes, gagnant deux médailles d’or pour le Canada avec des victoires au 50 m papillon et au 50 m nage libre. Il participe aux Olympiques spéciaux depuis sept ans.
Nous espérons que son séjour à Londres soit bien réussi. Assurez-vous de suivre Michael et le reste d’Équipe Canada à partir du 29 août.