Special Olympics Canada | Olympiques Spéciaux Canada
English
50 pour cent

Le pourcentage d'athlètes d'Olympiques spéciaux qui ont un emploi. Une étude réalisée par SONA Research en 2009 a révélé que 10 % des adultes ayant une déficience intellectuelle, soit un sur 10, sont sans emploi.

1968 année de création d’Olympiques spéciaux

par Eunice Kennedy Shriver, qui a remporté plusieurs prix soulignant ses efforts

Team Canada

Moments marquants du jour 3 – 28 juillet 2015


  • Équipe Olympiques spéciaux Canada a connu une dernière journée de compétition incroyable en gymnastique rythmique. La grâce, l’assurance et le verni de nos gymnastes ont fait grande impression et leur ont valu 16 médailles. Avec ses médailles d’or aux quatre engins et au concours général, niveau 1, on peut dire que l’Ontarienne Kimana Mar porte bien son nom chinois, qui signifie « fille d’or ». Les Ontariennes Christina Judd-Campbell et Emily Boycott ont démontré leur talent au niveau 4, en remportant quatre médailles d’or et une d’argent, pour la première, et deux médailles d’or et trois d’argent, pour la seconde.  Boycott, Mar, l’Ontarienne Celine LaBrecque et la Manitobaine Ashley Wilwand ont décroché l’argent pour l’ensemble avec ballon.
  • Les quilleurs d’Équipe Olympiques spéciaux Canada ont commencé en grand en raflant six médailles aux épreuves en équipe et en double dès leur première journée de compétition. Même s’ils ont dû disputer les deux épreuves le même jour, ils ont réussi à prouver leur habileté à jouer sous la pression.
  • Trois joueurs de boccia canadiens ont amassé trois médailles d’or en simple au jour 3 des jeux. Chad Conlon, Lynden Hicks et Ben Willms, tous trois de la Colombie-Britannique, se sont classés premiers, portant à quatre le total des médailles canadiennes en boccia.